La faute à la manette !

Dernier article : Enoch, l'hébreux chevalier.  Dernier commentaire : Game A le 18/10.

août 2006

jeudi 31 août 2006

Glory Days GBA


Back in the eighties, je traversais un bar enfumé aux odeurs de pastis pour aller mettre une pièce de 5 francs dans un jeu d’hélicoptère. Un jeu SEGA de sauvetage d’otages. Il fallait traverser des territoires surarmés, protégés par des avions de chasse, pour se poser entre un lance-missile et un tank - sans écraser les-dits otages - et rentrer au bercail en évitant la DCA.
Les premiers temps, la partie de Choplifter durait donc 1 minute 30, au mieux. Mais les plus obstinés, ceux qui savaient qu’un jour les jeux vidéo domineraient le monde - moi quoi -, se postaient sur le côté analysant les cycles et les routines de la machine. Pour continuer à perdre tout aussi lamentablement; mais là n’est pas la question.

Lire la suite

mercredi 30 août 2006

La faute à la gratte !



Il m'a suffit de savoir qu'un titre des Queens of the Stone Age faisait partie de la song list de Guitar Hero, pour faire griller la voix de ma raison. Yé bébi !

Argh ! No one knows (le morceau en question) n'est pas directement disponible. Il va falloir tomber deux heures de mode Carrière pour y arriver. Et pour se rendre compte que c'est une des plus dûres à jouer. Damned, je vais devoir m'intéresser au reste du jeu...



La gratte en plastoc est surtout solide. Estéthiquement, la couleur marron du manche jure un peu avec le reste blanc et noir. Pratiquement, au début on a du mal à glisser facilement d'un gros bouton à l'autre pour les accords les plus délicats.
De l'autre coté du fil, le jeu est vraiment pas mal. Ca nous change des jeux de musique japouné mal fagottés à la DDR et autres Pop'n Music. L'esprit SpinalTap est dans tous les menus, et les designs des persos sont réussis et variés.
Le gameplay est plus player-friendly aussi. Contrairement aux productions nippones, le jeu est assez laxiste sur le respect du tempo. Il n'y a pas les plusieurs niveaux de réussite humiliants (bad-good-great), et c'est très bien.
Les niveaux de difficultés du jeu rajoutent une frette à chaque fois. Ca devient vite l'enfer, mais on progresse constament. Chaque concert rapporte de l'argent pour débloquer des nouvelles musiques, des nouveaux persos, des nouvelles grattes, et plus encore...


Un photo de moi en pleine partie. Oui, oui, tutafé...

Insert com

mardi 29 août 2006

Nintendo : humour et fautes d'orthographes...



Trop de déclinaisons Mario sur les consoles Nintendo, on le dénonce ici depuis le début. Et que Mario Golf, Mario Foot, Mario Tennis, etc. Autant de jeux au gameplay travaillé, gâchés par des personnages de mauvais goût. Et pourtant la pub papier pour Mario Basket dénonce presque aussi grave que nous :
"-Oh non, pas encore un Mario avec du sport !
- ouais, mais dribbler et passer avec le stylet ça te tente ?"

Ca résume toute l'ambiguité des sentiments du joueur : trop bien à jouer, trop la honte à assumer. Si au moins il se foutait en short et en baskets ce gros moustachu dégueulasse...



Toujours dans le magazine Nintendo officiel, une pub pour Harvest Moon; il me semble. Le titre n'est pas dévoilé, mais annoncé pour DS et GC. Moi je mettrais plutôt "Aller à la ferme, ça vous dit ?". Mais peut-être qu'ils préparent le terrain pour Dr Bescherelle : l'ortograf C tro kifan gro tavu DS...




- La ferme ? Quelle ferme ?
- A la ferme ta gueule toi Ducon, espèce de crétin ! Qu'est-ce que tu veux, nous prendre la tête là ? Pauv' con ! Oui j'l'ai connu à la ferme, on était des cow boy, on vivait à la ferme, ça n'a rien d'étonnant.

Insert com

lundi 28 août 2006

Soldat Ryan FPS


Allez hop, explication de texte.

Sujet : “Relevez et traduisez un maximum d’expressions de geeks (bonus points pour Leeroy Jenkins).”

Insert com

dimanche 27 août 2006

Tsumi to Batsu

Tsumi to Batsu Sin and Punishment


Connaissez-vous Tsumi to batsu (« le péché et la punition »), sorti en 2000 des labos de Treasure Soft (Gardians Heroes, Radiant Silvergun) ?

C’est pourtant l’un des 3 meilleurs jeux de cette pauvre mule de Nintendo 64, avec Bangaioh (autre jeu Treasure qui, comme Tsumi, n’a pas passé le cap du Nintendo Seal of Quality dans nos contrées), et Densha de Go ! 64

D’accord, peut-être pas avec Densha de Go.

C’est un rail shooter incroyablement joli pour la console. Le personnage court devant lui, on vise avec un système de lock à la Panzer Dragoon et on évite les obstacles en sautant ; les ennemis très nombreux accourent, ce qui provoque de jolies chorégraphies d’explosions.

Hors de prix dans les magasins de jeux vidéo et mal émulé à l’heure actuelle, difficile d’y jouer. Heureusement ça n’empêche pas le plaisir des yeux ; voici donc, en attendant la virtual console de la Wii (voire la Wii tout court, puisqu’on rumeure actuellement une suite) :

Insert com

Ninja Loves Pirates Demo



NLP est le vainqueur d'un concours de développement amateur devant impliquer des pirates, des ninjas, des zombies, et des robots. Le résultat est un jeu de plateforme-baston très réussi. La version finale contiendra de nombreux changements et améliorations sans le système d'XP, avec des coups supplémentaires, et une meilleure résolution. Il est même question d'une distribution sur le Xbox Live.

Moi, ça me donne envie d'une petite partie dominicale de Sunset Riders... °W°

www.ninjalovespirate.com

Insert com

samedi 26 août 2006

HoneyComb Beat DS



Sympa petit puzzle game entre Polarium et Dialhex.
On retourne les pièces bicolores par groupe héxagonaux de 7 pièces. Dans le mode puzzle, il ne faut obtenir que des pièces d'une même couleur. Et dans le mode trial, il faut arriver à faire ainsi disparaître un certain total de lignes monochromes, en enchainant un maximum de combo pour une course au highscore. Pas de mode Endless, étonnement et malheureusement. Les points vous permettront d'habiller le jeu de nouveaux fond d'écrans hypes et de nouvelles musiques hypes.


Insert com

Capitaine Crochu


Le Japon est un pays merveilleux où des jeux sortent tous les jours.
C'est difficile à imaginer pour nous européens, qui sommes toujours les derniers servis. Les jeux qui arrivent jusqu'à nous sont ceux qui auront prouvé leur rentabilité d'abord au Japon, ensuite au USA. Fabuleux monde du capitalisme, où la curiosité et l'ouverture d'esprit fera la fortune des boutiques d'import à vos dépend.

Le Japon donc, où le respect du consommateur est synonyme d'honneur. Là-bas, pas la moindre DS fendue ou Xbox 360 qui prend feu. Fabuleux marché qui s'adapte à la multiplicité des goûts, plutôt que de réduire les goûts à la plus grande simplicité du PES.

Car oui mes amis !
On nous prive et on nous force à nous contenter des miettes pour le prix fort. Ils en ont autant aprés l'argent de notre beurre qu'après les fesses de notre crémière. Dans pareil cas, l'honneur d'un gentleman ne lui laisse que deux choix : l'ascétisme philosophique, ou la piraterie flamboyante.

Tout ça pour te dire "Non, vil vendeur, tu n'auras pas mes 60 euros pour un jeu DS japonais. Pas plus que mon beau billet de 100, pour que je puisse lancer mes galettes nippones sur ma PS2. Alors range ce vieux RPG PSone à 150 pièces d'or avant que je ne te pourfende vilainement !".

Insert com

vendredi 25 août 2006

Paper Wars



Que faire pendant une panne d'électricité sur une île déserte sous la pluie quand on est un gameur ? Des petits découpages/ collages pour recréer les tanks mimis d'Advance Wars que l'on pourra télecharger en PDF sur Ninjatoe's Papercraft.

On me fait signe de vous conseiller des impressions en A3 si vous avez des grosses paluches...

Insert com

jeudi 24 août 2006

Trailers DS en veux-tu, en voilà...

Castlevania PoR DS, avec des voix digits et des SFX de ouf.


PES 6 qui n'a pas l'air de beaucoup souffrir des capacités de la console.


Et Tony Hawk Downhill Jam qui a l'air bien stylé, avec les positions des adversaires indiquées par des rais de couleur tombant du ciel.


"Wii will keep our promises !" avait anoncé Nintendo avant le LGC, salon du jeu vidéo allemand.
Résultat ? Des images de Mario Football et Batallion Wars 2. Deux déclinaisons de titres déjà vu sur Game Cube. Et une annonce pour la sortie de la DSLite en rose.
SUPEEER !

On peut cependant compter sur les éditeurs tiers, avec trois previews bien alléchantes de titres DS.

Insert com

mercredi 23 août 2006

Equal Card DS site officiel


Et hop, encore un jeu DS pour être intelligent.
On sera bientôt envahi de prix nobel à force !
Cette fois il faut résoudre des équations à une inconnue. Ou plutot, il y a une carte en trop qu'il faut retourner pour qu'elle devienne le signe "égal", et résolve ainsi la combinaison des autres cartes.

Bon.
C'est super dûr à expliquer. D'autant que j'ai fait L au lycée, j'ai pas le bagage... Le plus simple est encore d'essayer la démo sur le site officiel.

Insert com

C'est mon fils, ma bataille

straight Peter Molyneux says it sucks
Je vous sentais bien là, vous tous, circonspects quand je bavais sur la Wii[1] :
“Qu’est-ce qu’il dit lui ?
- Qu’à y jouer on sera ridicule ; que ce sera fatigant aussi, et pas aussi drôle que ça après 5 minutes.
- Mouais, laisse-le parler tout seul ; de toute façon il est ivre”.

Et maintenant que Peter Molyneux dit la même chose (sources : Go Nintendo), vous répondez quoi ? Pardon, j’ai pas entendu. Quoi ?
Ah. Hum, oui, je suis encore ivre…

Insert com

mardi 22 août 2006

Calciobit GBA, t'y as cru patate crue.


Hey les gars !
Un petit jeu de foot en pixel-art sur GBA ça vous dit ?

Lire la suite

Ah ma bonne dame, on ne peut plus se fier à rien

le karma : Mario sauvé par Wario, Wario trahi par Mario
Samedi, un aussi vieux monsieur que les autres a autopsié froidement son divorce avec les jeux de baston (et avant eux, les beat’em all et les shmups d’ailleurs), qui est en même temps le divorce de toute une catégorie (génération ?) de joueurs.
Mais qui, depuis, leur a succédé dans notre petit coeur tout sec ? En volume de ventes comme en nombre de titres, sûrement les FPS. Mais pour l’innovation, je voterais pour Wario Ware et toute la vogue de compilations de mini-jeux qui ont suivi.

Ce jeu a vraiment marqué une étape, non seulement par son design original, la simplicité de son gameplay, mais aussi par son mode de jeu hystérique… et très court. Vraiment, pour moi, indiscutablement le meilleur jeu et le plus original de ces dernières années.

Actuellement, le succès de la Nintendo DS est indiscutable ; paradoxalement, ce succès ne ressurgit pas sur les jeux vidéo qui, chez Mario, font plutôt profil bas. Je m’explique. La communication du gros sur ses titres importants est basée sur leur ergonomie (simplicité de la prise en main), sur ses gains collatéraux (rajeunir son cerveau), voire sur la nostalgie. Nintendo insiste aussi sur la “concentration” du plaisir qu’ils procurent, qui est en même temps leur limite : quelques minutes de jeu par jour suffisent, et, de toute façon, les jeux ne sont plus pensés pour être pratiqués plus longtemps[1].

Revenons à Wario, et au rapport entre les deux : de Brain Training aux 42 jeux indémodables (sic), tous les jeux de la “Touch Generation” comme ils disent, et récemment les “bit generations” même, lui doivent leur existence. Avant lui, ce rapport au jeu un peu hystérique n’existait pas[2], de même que ce design simpliste, du moins pas assumé comme tel. Mais ce qui était avec Wario le sommet du ludique a été dégradé en jeux mous du genou, baclés, et qui manquent non seulement de replay value, mais singulièrement de game value ; le meilleur qui devient l’occasion du pire ; c’est dur, le karma.

Notes

[1] Quelques exemples de ces pubs sur manette : ergonomie et rajeunissement, nostalgie fake et non assumée, concentration du temps de jeu, ce qui revient en bout de course à raccourcir les jeux, simplifier leur prise en main, bref tout est lié.

[2] “Plus”, pour être exacte, puisqu’on me rappelle l’existence de la notion de “coffee game”, mais que, comme ça casse complétement les assises de mon post, je n’irai pas dans l’abord de cette notion plus loin que. Oui ma phrase est terminée.

Insert com

lundi 21 août 2006

Traxion promo


"For the first time, music will change your game".

Et Vib Ribbon ?
C'est pour les chiens ?
Et franchement, mis à part la vitesse de défilement et la rotation du terrain, le morceau choisi n'influe sur rien. Et ce vieux style à la Cool Spot sur Megadrive... Pff.

Insert com

Hé bé ? Faut rigouleeer !

DES IMAGES DU FILM DE DEAD OR ALIVE !
Ca sera pas direct en vidéo, mais direct en Google Video.


Quoique...


En fait...


En y réflechissant bien...


Quand on y regarde de plus près...


CA VA ETRE LE MEILLEUR FILM DU MONDE MONDIAL !




Oké, j'avoue.
J'ai piqué-traduit la blague du site UKResistance, les Monty Python de la news des jeux vidéos.

En parlant de Dead or Alive... Petit bonus.

Insert com

dimanche 20 août 2006

Game Boy Micro



J'aime beaucoup jouer à Rythm Tengoku avec.
Ces jeux en bon gros pixels -comme les Bit Generation-, ou les puzzle games en général, se marient très bien avec le petit format de la console. Même si je préfère la DSLite pour les jeux GBA plus soignés, comme des RPG à la Riviera ou de la baston à la Double Dragon.

Insert com

samedi 19 août 2006

RIP quart-de-cercle-avant...


Mince les gars, je crois qu’on est has-been…

En voyant deux vieux messieurs se défier à la Neo Geo Pocket dans une ambiance “so naïnetizes”, je me dis que tous ces jeux de baston ne me font plus vibrer comme avant.

Je n’aurais pu imaginer, à l’époque où j’ai lâché 1000 francs pour Street Fighter 2, qu’un jour je trouverais le genre dépassé. Je ne sais pas ce qui m’a usé le plus. La frustration de jouer contre des IA peu créatives, ou la difficulté de trouver le bon adversaire humain ?
C’était soit jouer contre des “casual gamers” qui cherchaient encore à faire une bouldeuf’ pendant qu’on enchaînait sa troisième super combo. Soit jouer contre des “hardcore gamers” du genre à répéter inlassablement la petite technique de pute dans le coin de l’écran (Double J, si tu me lis…).
Bref, je crois que tout mon amour était d’ordre esthétique. Chaque nouveau KOF finissait par prendre la poussière une fois explorées toutes les animations des nombreux personnages. C’est ce côté “dessin-animé interactif” qui me fascinait, alors que l’aspect compétitif-geek m’écoeurait.

Le genre a donc fini, suivant les derniers Virtua Fighter et Dead or Alive là où il avait pris son essor : chez les obsessionnels. Les mêmes qui passent huit heures par jour sur World of Warcraft, ou qui jouent au jeu de cartes Magic. Un monde de hierarchie virtuelle, où les bizutages des plus faibles et la glorification des plus doués forment la binarité des émotions de jeu.

Mais Fatal Fury 3 et Tobal 2 resteront à jamais dans mon coeur.
La finesse de leur système de jeu, basé sur des contres et des esquives, donnait une telle chorégraphie aux matches que la question n’était plus vraiment de gagner ou de perdre…

Insert com

Now you're playing with portable music

Nullsleep
Nullsleep vient d'annoncer un concert au Palais de Tokyo, le 7 octobre 2006. Il sera accompagné de quelques membres du collectif 8bitpeoples.
Ca devrait ressembler à peu près à ça, game boy comprise :

Allez, viendez !
Pour en savoir plus (mais pas beaucoup plus pour l'instant)...

Insert com

jeudi 17 août 2006

Version Française


Docteure Karen Ritchie directrice de recherches à l'Inserm est en passe de devenir notre Jack Thompson à nous. Elle publie dans Libé un article dénué de toute étude ou forme d'argumentation pour nous dire que "Oui, certains jeux vidéo sont nocifs". Bien sûr elle n'en citera aucun, mais on voit très bien ce qu'elle veut dire... :

Les effets primaires, démontrés auprès de très grands groupes de jeunes, se traduisent par une augmentation des comportements agressifs et violents, une augmentation des prises de risques, un début d'activité sexuelle anticipé et surtout une diminution de la capacité d'éprouver de l'empathie et une désensibilisation à la violence.
Dans l'attente de preuves contraires, les parents devraient considérer ce type de jeux comme potentiellement nocifs, au même titre que des substances neurotoxiques.

Parce qu'on les connait ces jeux là, pas de chez nous.
Ils viennent manger le pain des français et vendre de la drogue à nos enfants.

Insert com

mercredi 16 août 2006

StarFoc DS


Finalement, il est pas mal ce jeu.
La prise en main est vraiment choquante au début. La maniabilité basée sur le stylet, à la Metroid, est dure à assimiler. Ce n’est qu’une fois qu’on comprend les mécanismes du jeu qu’elle devient appréciable.

En avant pour un test fumeux, basé sur une discussion par messagerie instantanée…

Lire la suite

...mais toujours du bon côté ?

Carl Howe
Carl Howe est persuadé que Nintendo est le seul à bien comprendre le marché ces temps-ci...
Son argument, l'abandon du matraquage de boutons, au profit de "types de mouvements proches de ceux de la vraie vie" (types of motions used in real-world activities) ; son exemple, Dance Dance Revolution.

Carl Howe n'ayant pas tout à fait la tête typique du gars qui joue souvent à Dance Dance Revolution, je doute un peu aussi de l'argument.
Je veux dire, Nintendo qui aurait raison... c'est juste la boite qui a raté toute l'évolution du marché dans les années 90 : pas de cédérom, pas de console en même temps que tout le monde, pas de DVD, pas de monstre technologique, le Pokémon Mini, etc.

Les gens, les analystes, se rendent-ils bien compte de ce qu'impliquent ces "mouvements proches de ceux de la vraie vie" ? Entre autres, du ridicule, de la fatigue, et de la concurrence avec tout (le vrai tennis, l'émission de M6 pour la gym, la sociabilité non arrosée).
D'autant que dans le même temps, Carl déplore aussi l'image infantile du jeu vidéo aux USA... Pas sûr que la gesticulation aide contre ça.

Insert com

Mario retourne sa veste...

Publicité Nintendo 1996 Game Boy Color
Retrouvée dans un vieux comics (Astro City 18, je vous le conseille), cette pub Nintendo a exactement 10 ans :
Finaly a reason to get up before noon
Get up for work ? No ! Get up for class ? No ! Get up and play Game Boy Color ? Yes !!! With tons of eye-popping color games, you may never sleep late again. Get into it.

Comparez-la à l’autre, celle qui vous dit de jouer dans votre nothing time, entre chez vous et le boulot, le boulot et chez vous…
Outre que la publicité est vraiment capable de vous dire tout et son contraire, mais ça on savait, vous préférez pas cette attitude d’un Nintendo qui prétendait aimer assez son fonds de commerce pour considérer qu’on pouvait le préférer à d’autres activités aussi formidables que l’école, le boulot et le sommeil ?

Insert com

Bullshit du jour, bonjour.



Jusqu'où le fanboyisme peut aller ?
Bah, comme pour la religion: jusqu'à l'auto-flagellation culpabilisatoire.

La théorie suivante est relayée par quelques sites que j'aurai crus plus sérieux. Cet abruti, qui a eu la fameuse fissure sur sa Lite (et à profité du SAV pour en obtenir une neuve), suppute que c'est parce qu'il aurait graissé la jointure de sa console. Le produit aurait, selon lui, rongé le plastique et accéléré, si pas provoqué, la fameuse fissure.
Que ce garçon soit stupide et mythomane, oké. C'est l'histoire de la vie d'internet.
Mais qu'il croie que des centaines de personnes soient aussi débiles que lui pour traiter leurs consoles comme une mobylette, faut y aller !

En attendant, mon coeur reste brisé comme ma console.
Le SAV Mario m'a répondu laconiquement qu'il fallait leur envoyer ma douce pour qu'ils puissent juger si ça rentre dans la garantie. Sinon je devrais payer 20 euros pour la revoir (frais de dossier) ou 70 euros pour la réparation...
Hmm, j'hésite.
C'est que je l'ai décorée et que je m'y suis attaché à ma Lite. Je vais faire quoi pendant les 3 semaines de SAV ?
Il me reste 10 mois de garantie. Je vais voir comment les dégats évoluent, et attendre une période creuse de gaming (cécité, amputation de la main...) pour prendre une décision.

Insert com

mardi 15 août 2006

Scan Kirakira Music Hour DS




Les Pinky Street sont des figurines/ poupées dont les vêtements sont interchangeables. La plupart des modèles sortent en quantités limitées pour certaines occasions, manifestations, en pack avec des mangas, etc. Déjà réservé sur Play Asia par une fidèle lectrice, le jeu DS issu de la licence proposera lui aussi un modèle inédit. La question restera de savoir dans quelle mesure ils auront pensé à faire un jeu digne de ce nom à partir de la licence ?

A première vue ce sera un jeu musical à la DDR dont le but sera de faire danser tes figurines préférées. Pour assurer un maximum de glaire, les fans auront à disposition toutes les pièces de la collection pour recomposer leur modèles personnels. La bonne nouvelle, c'est la prise de la console verticale, à la Brain Training. La mauvaise, c'est que les graphismes et l'habillage ne tapent pas dans l'originalité et la qualité.

Insert com

lundi 14 août 2006

Ca va, gros, je retire ce que j'ai dit

DialhexDialhex

Au-dessus de tout, notamment de mon goût pour les concepts fumeux, j’aime avoir tort. Si si.

Alors que je mettais en question sa capacité à créer de vrais jeux, Mario me fait plaisir avec le label Bit Generations[1] qui pousse l’abstraction et l’essentiel au maximum.

DotstreamDotstream
OrbitalOrbital

Allez gros, encore un effort pour me rendre ivre de masochisme, prouve moi aussi que tu n’as pas chez nous une politique commerciale complétement imbécile : sors-les en France, et tous dans une seule cartouche.

Notes

[1] Petit palmarès comme ça, à vue de nez : si je mettais au début le jeu de course Dotstream et son petit côté Tron au sommet, maintenant que Game B l’a acheté, je dois avouer que Dialhex et le katamariesque Orbital m’éclateront quelques minutes de plus. Site officiel là.

Insert com

Resident Evil h4ck



Un piratage de Resident Evil où les gars s'amusent à augmenter la taille des loches d'Ashley. Moi, je voulais Ada à oilpé...

Insert com

dimanche 13 août 2006

Happy Bailey Samus



Bien avant Lara Croft et son féminisme machiste ("oui, les femmes à forte poitrine ont aussi le droit de devenir des objets"), Gunpei Yokoi avait créé une héroïne sans peur prête à sauver la Galaxie. C'était en 1986 qu'arrivait Metroid. Et dans cette petite soixantaine de kilo-octets, sous une combinaison galactique, se cachait une femme à poil !
Rappel viteuf de l'histoire jusqu'ici, et quelques images de la poulette qui fête sa vingtième année.

Lire la suite

samedi 12 août 2006

Bully The School Slayer



Bully, le prochain jeu des auteurs du controversé GTA, vous propose de survivre à l'horreur d'un Lycée américain. J'aime bien le style du héros. A première vue, il a la gueule du Bully type (caïd qui embête les petits). Pourtant c'est le seul qui va remettre en question les "traditions" de hiérarchie et de bizutage de son nouveau lycée.

Ca fait penser aux thèmes et au style des films de Larry Clark (Kids, Ken Park, Wassup Rockers, et... Bully), c'est peut-être bon signe.
Enfin un jeu vidéo qui dénonce grave ?

Insert com

vendredi 11 août 2006

42 jeux indémodables


Lire la suite

jeudi 10 août 2006

Qui es-tu, belle inconnue ?


Tiens.
Je ne savais même pas qu'il y avait eu un Castlevania ayant une jeune fille de la famille des Belmont comme héroine principale.

Lire la suite

Poésie mon cul

Shadow of Colossus
On a beaucoup parlé cette année, en particulier à propos de Shadow of Colossus, du jeu vidéo comme forme d'art, de la poésie qui s'en dégageait, de la plastique parfaite du jeu, etc.
"Artistique", "poétique", faute de mieux, je les utilisais aussi ces mots, pour traduire l'atmosphère de certains jeux, avec tout de même une impression d'inadéquation entre les termes et ce qu'ils désignaient : un jour, j'ai bien dû m'avouer que l'art, je n'y connaissais pas grand-chose, et que, lorsque par mégarde je tombais sur de la vraie poésie, j'étais loin de ressentir les mêmes effets qu'avec Panzer Dragoon Zwei.

En jouant à Shadow, j'ai d'ailleurs beaucoup repensé à Panzer Dragoon, surtout à ce passage formidable où le dragon bipède prend son envol au bout d'un long corridor rocheux, et que seul le son des ailes se fait entendre. Même vastitude, mêmes teintes, mêmes impressions "touristiques" d'une balade magnifique et paisible ; bref, même "poésie". Et puis je relis ça:
[Bruno se souvient de] "Lui-même, âgé de 4 ans, pédalant de toutes ses forces sur son tricycle à travers le corridor obscur, jusqu'à l'ouverture lumineuse du balcon. C'est problablement à ces moments qu'il avait connu son maximum de bonheur terrestre."[1]

Que ce soit dans Shadow comme dans les Panzer, il ne s'agissait ni de poésie, ni d'un jeu élevé à l'oeuvre d'art ; juste un moment d'intense et de rare bonheur du joueur. Et dans la vie comme les jeux vidéo, comme on ne rencontre qu'exceptionnellement[2] ces notions, on les confond, c'est bien compréhensible.

Notes

[1] Les Particules élémentaires, Michel Houellebecq, p.51.

[2] En 15 ans, avec les Panzer et Shadow, ça fait deux fois. Ah si, et une troisième fois, sur une borne de Virtual On, allez savoir pourquoi. Et vous ?

Insert com

mercredi 9 août 2006

"La rumeur mène à la trahison"



Deux rumeurs à propos de Nintendo gambadent sur le net ces derniers jours :

- Une cartouche DS équipée d'un capteur de mouvement pourrait sortir pour le prochain Tony Hawk DS. Vu que ça se rapproche du système de la Wii, et que ça a déjà été fait sur GBA (Wario Ware Twisted, Yoshi Gravitation), c'est plausible.

- IBM préparerait une version portable de la Game Cube pour Nintendo. Mais bien sûr... Pouvoir jouer n'importe où au nombreux 3 jeux valables de la console, c'est vrai que c'est un argument de vente de ouf. Là je dis: pas crédible.

Insert com

lundi 7 août 2006

Rythm Tengoku GBA



L'équipe de Wario Ware fait plus fort et sans l'univers Mario avec Rythm Tengoku.
Le principe est toujours axé autour d'une série de petites épreuves simples. A la différence qu'on entre dans la catégorie Rythm Game (jeu musical à la Ouendan) avec des visuels à faire craquer les amoureux du pixel art.




Le résultat est parfait avec une difficulté bien croissante.
La bonne idée : Des "perfect chance" apparaissent aléatoirement sur les jeux déjà réussis pour allonger la sauce. A la fin de chaque série de 5 jeux, un mix les regroupant tous est débloqué.
Beaucoup plus prenant et fourni que la série des Bit Generation qui viennent de sortir, et qui tapent dans le même registre de mini-jeux minimalistes. Pour info, les menus sont Gaijin-friendly [1] et il y a peu de chances d'avoir une version occidentale.

Une vidéo du 1er niveau.

Notes

[1] navigables pour les non-japonisants.

Insert com

Pub DS



"Le temps d'attente moyen pour un bus est de 12,8 minutes. Occupez-vous."

La pub la plus honnête pour la DS jusqu'ici.
Pas de retro-démago ou de complaisance féministe, et ça passe tout de suite mieux...

Insert com

dimanche 6 août 2006

Nouveau venu, qui cherches Rome en Rome, et rien de Rome en Rome n'aperçois...


Prévoyant notre fatigue du ridicule devant ses nouveaux jeux moches, Nintendo propose une alternative sur sa Wii : la virtual console, qui permettra de rejouer à pas mal de vieux jeux pour un prix trop cher. A quoi ressemblera ce truc, comment ça marche, Mario oblige, on en sait rien. Espérons tout de même que ce sera mieux que le rétrogaming sur PS2.

Lire la suite

samedi 5 août 2006

Tokimeki, touche-moi le pipi.



Un jeu de drague pour fille a été annoncé sur DS.
Autant dire une simulation de Shojo manga...

Je voudrais la même chose mais pour les garçons et en français, s'il vous plait, merci.

Insert com

Mario à la conquête des beaufs.



- Ca alors chéri, si on m'avait dit que je pouvais jouer au jeux vidéo ! C'est tellement facile. (comprendre : regarde Loulou, moi aussi je peux me servir de cette machine de jeunes branleurs drogués!)
- Ton cerveau a 27 ans ? Je ne savais pas que j'avais épousé une si jeune fille... (comprendre :Tu m'excites trop à t'encanailler comme ça. J'ai presque envie de te faire l'amour ce soir...)

Insert com

Tentacle pr0n




Je veux un rétroprojecteur,
je veux un mur,
je veux de la peinture,
hiiiiiiiiiiiiiiiin <- caprice de fanboy.


En attendant on peut très facilement jouer au Cultissime Day of The Tentacle sur DS grâce à cet émulateur et quelques bidouilles. Le point-and-click au stylet, c'est trop la classe.

Insert com

vendredi 4 août 2006

Vamos a la playa Senior Zorro !



Un petit gadget pour rendre sa DS étanche.
Prenez du Albal, c'est moins cher...

Quoique, y a des déçus d'Albal sur google :
''J'étais trés satisfait des anciens sacs glaçons ALBAL ou la fermeture se faisait simplement en faisant un noeud Sur les nouveaux modèles il est nécessaire après remplissage prévu avec débordement d'eau, de retourner le sachet pour fermer la valve. Ceci à deux inconvénients: 1/ Lors du remplissage, l'eau perdue s'écoule le long du sac et sur votre main,... pas trés écolo. 2/ Vous pouvez être certain que lors de la mise du sachet dans le congélateur ou le freezer de votre réfrigérateur un peu d'eau issue de la valve va se répandre dans celui ci. Sympa non?. Comme dirait le dicton: pourquoi faire simple alors qu'on peut faire compliqué. Actuellement je recherche un fabricant se faisant moins de noeuds au cerveau, mais plus à la fermeture de ses sacs glaçons. ''

Bien dit chérie !

Insert com

jeudi 3 août 2006

Chocobo Machin DS



Les jeux basés sur les chocobos n'ont jamais changé la face du monde, mais ça aussi c'est meugnon comme dessins.

Insert com

Legend of the River King DS




Si le ramage se rapporte au plumage, je vais kiffer grave...

Insert com

WiiHic !



Les cheveux me poussant dans la tête m'amènent à certaines réflexions du lendemain de la veille. La console sans manette de Nintendo pourrait devenir la première console Alcohol-friendly. En tout cas j'ai hâte de voir des copains émechés, gesticuler dans tous les sens.

Un jeu de raccompagnage de salary man bourré, comme dans Mawasunda, ça le ferait bien !

Insert com

Trop peu, trop tard...


Mort bourré, Game A me pousse au vice....
Continuons, à pas d'heure, en regardant les animatrix en double, à parler du rétro.
Quelle déception cette Neo Geo Pocket. S'il y avait eu les voix digit des jeux SD de combat jdis pas. Mais là. Pff, quelle déceptiooon...


et parle même pas des types qui se battent avec Rugal -il a aucune faiblesse en normal- les kricheurs (dixit Game A).

Insert com

mercredi 2 août 2006

New Super Mario : positionnement à revoir



On l’a dit, le trentenaire de la pub New Super Mario, on l’aime pas trop par ici. On devrait pourtant se sentir concernés, vu l’âge du type, foutu temps qui passe, mais non.
Déjà il a les cheveux courts, une chemise et une cravate : c’est un commercial, voire un cadre. C’est mal parti pour l’identification : Nintendo ne s’adresse pas à tout le monde, mais à une catégorie sociale au sein d’une classe d’âge.
Publicité très ciblée de Mario donc, en plein dans son idée géniale (des gens ont été payés chers pour l’avoir eu) d’augmenter leur audience en amenant au jeu des personnes qui ne jouaient pas ; et le type de la photo, c’est sûrement plus le genre à faire le requin ou le lièvre, qu’à se déguiser en tortue.

Vous avez vu la pub ? Il parle touuuut dooooucement, il murmure un “super” presque inaudible (ce Mario mérite pas mieux, en même temps), il a l’air tout gentil, tout attendri ; très discret dans son bonheur. Qu’est-ce à dire ? Que ce type capable de se donner à fond dans son boulot (sa chemise très froissée, assurément par la sueur d’une dure journée de labeur), qui possède forcément, en tant que cadre ou commercial, des qualités certaines d’expression, de rhétorique ou d’autorité serait aussi timide dans ses loisirs ?
Bien que trentenaire, régressif[1] et nostagique (retrouver son enfance, c’est beau comme du knacki herta), ce type, il ne sort manifestement pas en gloubi-boulga night ; il ne gesticulerait pas non plus devant une Wii : vu ce qui l’entoure, c’est même le genre à ne rien faire du tout en dehors de son travail : aucune personnalité, aucun élément original sur lui ou dans son appartement ; juste un léger sourire abruti sur son visage de joueur honteux : le loup qui rêve de (re)devenir une brebis.

Drôle de cible que celle du nouveau Mario : un trentenaire, actif, en plein plaisir coupable, jouant en cachette.
Dis Mario, t’es sûr que ça existe encore ? Parce qu’entre ses 10 ans et ses trente ans le bonhomme, il a sûrement acheté une Playstation, vu qu’on pouvait pas trop compter sur tes grosses fesses pour pondre une console valable à l’époque. Et la Playstation a marché du tonnerre pour déculpabiliser les gens de jouer, et de dire qu’ils jouaient.
Mais c’est vrai que sur Playstation, on ne déplace pas un petit gros en salopette qui lance des carapaces.

Notes

[1] Il est assis comme un enfant, ramassé, au sol, malgré le beau canapé aux couleurs froides qui s’oppose aux tons chauds du cliché de ses 10 ans, il semble flotter dans sa chemise froissée, la cravate desserée, comme devenues trop grandes pour lui.

Insert com

mardi 1 août 2006

Tatakae! Ouendan !! \è0é/ Oss !



Avant l'arrivée de la version Occidentale avec Ricky Martin, petit suce-boulage d'un des meilleurs jeu de la console qui se tripotte. Et même des liens vers quelques vidéos 100% fanboys...

Lire la suite

Retro = Facho ?


Whaddya say GoombaFucka ?

Le retro dans les jeux vidéos est de plus en plus à la mode.
Est-ce le retour des trentenaires fatigués du capitalisme, comme le suggérait la pub pour le New Mario ? La déception des gameurs face aux nouvelles technologies, qui proposent de nouveaux graphisme sans nouveaux concepts ? Ou la volonté d'un retour à une simplicité à un seul bouton, pour attirer les joueurs occasionnels ?

Lire la suite