La faute à la manette !

Dernier article : Enoch, l'hébreux chevalier.  Dernier commentaire : Game A le 18/10.

Ça dénonce grave

mercredi 22 décembre 2010

GUN GRIFFOWND



GUNGRIFFON The eurasian conflict… C’était bien, c’était il y a près de quinze ans et c’est un des rares souvenirs marquants que m’a laissés la Saturn. On y pilotait un mécha massif, le HIGH-MACS, en pleine troisième guerre mondiale. La 3D avait beau être rudimentaire, même pour l’époque, le jeu possédait un puissant pouvoir d’immersion, provenant à la fois de la vue subjective, de la complexité (relative) des commandes et d’un futur proche à la géopolitique funeste mais crédible.

Réchauffement planétaire, crises énergétique et alimentaire… Les causes du conflit paraissent encore plus solides aujourd’hui qu’à l’époque. Le jeu renouvelait aussi les alliances continentales : l’APC (Communauté Asie-Pacifique comportant notamment le Japon et la Chine) s’opposait à une coalition UAC (union des deux Amériques)/PEU (Europe élargie jusqu’à la Russie), tandis que la fédération continentale africaine (OAU) prenait les coups.

Si le contexte était donc très bien planté, le déroulement même de la guerre paraissait moins clair, et le verso de la boite du jeu n’aidait pas : si le texte français nous incorporait dans « la 45ème division blindée, l’unité de combat d’élite de la légion étrangère » de l’UAC (Pays Unis d’Amérique), les cinq autres langues dont l’anglais plaçaient le joueur dans le camp ennemi, l’APC (« a leading commander of the Asian Pacific Community’s army »).

En 1996, il était plus tentant de blâmer les rédacteurs occidentaux (la médiocrité des boites et des manuels des jeux Saturn étant proverbiale) que de déceler une escroquerie. On a eu tort.

Lire la suite

mercredi 15 décembre 2010

PSeculum

UniversalChargerProd800x600_5.jpg

Ce n’est pas très élégant, mais le PS3 Universal Charger de Thrustmaster me fait glousser comme un con à chaque fois que je le croise au supermarché.
Il existe presque autant de bases de charge en vente pour le Move que pour les Wiimotes, avec autant de formes bigarrées. Et en partant d’un objet plus long que large, c’est un défi que d’éviter les designs prêtant le flanc à un humour facile et grivois.
Tout cet espace occupé pour deux manettes, ou Moves, cette inclinaison vaguement utile, et ces spéculums en plastique transparent donnent un ensemble atypique; mais peut-être pratique.

UniversalChargerProd800x600_1.jpg

Faisez gaffe à ne pas vous asseoir dessus quand même…

Insert com

vendredi 26 novembre 2010

Nolife meurt encore

novie.jpg

Malgré l’arrivée des bons chiffres Médiamétrie, la chaîne Nolife continue de mourir.
Nolife.tv

Insert com

dimanche 17 octobre 2010

Blast off & strike the evil birdo empire

Satoru Iwata a profité de la conférence du 29 septembre pour écarter, une fois de plus, l’idée que seuls les jeux Nintendo se vendaient sur consoles Nintendo. Un peu plus tard dans la journée, il relativisait l’influence du piratage sur les ventes de logiciels, reportant la faute sur la qualité des jeux des éditeurs tiers, précisément parce que les jeux Nintendo se vendaient énormément (Warning, argumentation breach).

Ces éclaircissements n’ont pas seulement envenimé les relations entre Mario et les développeurs tiers (lire ce ras-le-bol pour s’en convaincre), ils témoignent aussi d’un aveuglement crispant : comme si l’image de marque, la force de ses franchises (Mario, Pokémon) et la puissance commerciale de Nintendo ne changaient pas considérablement la donne (un exemple : il ne fait aucun doute que les jeux Nintendo sont encore plus piratés que les autres mais, justement parce qu’ils sont connus et qu’ils ont la confiance du consommateur, ils sont aussi les plus offerts : les flashcarts n’empêchent pas Noël, les anniversaires et les cadeaux, et il faut bien offrir quelque chose à ses enfants).

Or, malgré ce qu’Iwata raconte, Nintendo a une part de responsabilité immense dans l’ampleur du piratage de ses consoles. Et ce n’est pas parti pour s’arranger.

Lire la suite

mercredi 6 octobre 2010

Saucisse au nez

029.jpg
Ci-dessus une des dernières images de Dream Club qui scandalise les occidentaux.
“Lolicon = Pédophilie”, “trouve-toi une copine, ou au moins du vrai porn !” en sont les réactions les plus mesurées.
Ci-dessous un exemple de service proposé par GameCrush, qui vous propose de jouer et discuter avec une vraie fille pour 36 dollars de l’heure, et qui a été vanté jusque dans les pages du Financial Times.
Donc jouer au pervers avec des poupées de plastique aux yeux exorbités, c’est Satan. Flirter avec le proxénétisme, et pousser des gens à payer pour des relations sociales, c’est la gloire d’entreprendre.
Dream Club est un jeu d’hôtesses de bar qu’on ne verra jamais en dehors du Japon pour cause de “différence culturelle”. Je trouve pourtant ça bien moins glauque que le service réel qui lui est équivalent…

gamecrush.jpg

Insert com

dimanche 3 octobre 2010

Circulez, y'a rien à ware

nintendo3ds_01.jpg

La possibilité de transférer les DSiwares acquis sur DSi vers la 3DS était à peu près la seule annonce positive de Nintendo lors de l’oraison funèbre du 29 septembre. Si cette fonctionnalité ne va pas sans soulever questions (sur la manière dont Nintendo parviendra à vérifier que l’application a bien été supprimée de la DSi notamment) et problèmes (apparemment elle n’est toujours pas au point), elle ne servira sans doute à pas grand-chose : le téléchargement de jeux sur DSi est déjà mort.

Lire la suite

mercredi 29 septembre 2010

Nintendo 3DS du futur

500x_stylus.jpg
La Nintendo 3DS, son prix, et sa date de sortie viennent d’être officialisés.
Il faut bien admettre que 250 euros c’est pas cher pour le bout de technologie. Et la sortie chez nous en mars nous laisse le temps d’économiser. En plus des nouveaux titres prévus, la 3D va tout changer pour jouer aux portages et aux vieux jeux émulés. Et les jeux Game Boy en téléchargement payant sont un bel hommage au passé. Enfin le stylet retractable et le chargeur-stand inclus font preuve d’un soin et d’une attention bienveillante de Nintendo envers ses clients.

Je… Je ne tiens plus.
Mon sang DE TROLL BOUILLARRRRGL !

Lire la suite

lundi 27 septembre 2010

Retro-mailing

metroidpassworscreen.jpg Avant pour continuer sa partie dans Metroid sur NES, il fallait faire ça.

Lire la suite