La faute à la manette !

Dernier article : Enoch, l'hébreux chevalier.  Dernier commentaire : Game A le 18/10.

Ça dénonce grave

mardi 20 octobre 2009

L'erreur bête

La version anglaise de notre (façon de parler) Horoscope DS a le bon goût d’être bradée (d’ailleurs je l’ai achetée).

Cerise sur le gâteau, un astrologue médiatique (au Royaume-Uni), Russell Grant, égaye la jaquette. Tout s’engageait donc pour le mieux (même si une ou deux présentatrices auraient sans doute mieux fait l’affaire).

Lire la suite

dimanche 18 octobre 2009

Zone interdite


zoneinterdite.jpg

Que ce soit sur iTunes ou XboxLive, s’il y a bien un truc que je trouve scandaleux c’est : Cette offre n’est pas valable dans votre région ou elle a expiré.
Zoner des contenus téléchargeables, c’est à la limite du paradoxe sur un internet sensé connecter le monde au monde. A cause de ça je ne peux pas avoir mes thèmes coquins japouné sur Xbox, mes jeux parodiques sur iPod, et j’en passe.
A un moment, si on a un vrai amour pour les jeux et la création quelles que soient les frontières, et un tant soit peu d’amour propre, on est obligé de pirater les consoles. On commence moins pour jouer gratuitement que pour jouer à ce dont on entend parler sur le net, mais qui nous est interdit par de sombres décisionnaires obsédés par la géographie.

storefrancois.jpg

Si, comme on l’a vu avant-hier, les éléments dématérialisés que vous achetez ne sont jamais vraiment à vous et que de surcroit ils vous sont arbitrairement interdit dans l’espace ou dans le temps, n’est-il pas finalement couillon de devoir les payer ?
Que les industriels demandent de respecter les droits des oeuvres alors qu’ils se contrefichent d’un probable droit du consommateur, c’est vraiment prendre les gens pour des moutons.
Pirater c’est aussi un moyen d’aimer la création au-delà des frontières, et d’outre-passer des limitations stupides et frustrantes. Parce qu’il faut quand même voir que ce sont les mêmes qui prétendent défendre les oeuvres originales qui limitent leur accès et leur diffusion aux territoires les plus rentables.

Insert com

vendredi 16 octobre 2009

Ce qui est à moi est tatoué

Hypothèse fantaisiste : vous avez une DSi, vous fréquentez la boutique DSiWare et vous y achetez des jeux. Dit comme ça, je sais, ça paraît dingue.

Lire la suite

jeudi 15 octobre 2009

Brütale Réception

brutal-legend-pc.jpg
L’enthousiasme nous submergeait à l’orée de ce mois de Rocktobre, en anticipant la sortie de Brütal Legend. Les bandes annonces et la promotion de Jack Black, voix principale du jeu, nous promettaient un délire vidéo-ludique de rock’n’roll et de connivence pour une fois libéré des instruments en plastique. La démo gracieusement téléchargeable présentait le début d’un jeu qui semblait être un God of War matiné de blagues plus ou moins grasses, et d’une bande originale qui fait remuer la tête.
“Attention à la marche, tout le monde descend…”

Lire la suite

jeudi 8 octobre 2009

Version Françoise

riverkingEVO.jpgJapon, USA, puis France : une certaine théorie de l’évolution…

Rising Star Games est l’éditeur qui nous avait déjà censuré No More Heroes.Se targuant pourtant d’être “the home of japanese game”, l’entreprise prouve une nouvelle fois son maigre respect des amateurs de culture nippone en fracassant complètement la présentation de la version française du jeu connu jusque là en tant que River King DS.
On apprécie le changement de titre pour le rapprocher commercialement de la série des Harvest Moon, également distribuée par Rising Star Games. Tout le reste se joue sur le visuel : entre le dégradé arc-en-ciel du titre, la “version français”, et le décor redessiné par le neveu du stagiaire, on ne sait plus où se frapper la tête.

La prochaine localisation de l’éditeur sera Muramasa, qui sortira le 13 novembre…

Insert com

mardi 29 septembre 2009

Mathieu Minel Shrine


Photo : Gamekyo.

Le marketing, c’est compliqué : il faut analyser des études de marché, penser sur le long terme tout en restant souple et réceptif au moindre changement de comportement des clients.

Mathieu Minel n’est pas seulement immédiatement sympathique, il est aussi sûrement très bon en marketing puisqu’on lui attribue le succès plus important en France de la GameCube, comparé aux autres pays européens et qu’il vient de remporter la troisième place au trophée Homme Marketing de l’année.

Le problème, c’est qu’il bosse chez Nintendo, cette bizarre entreprise à la « culture du secret, non seulement auprès des joueurs, mais également au sein même du groupe ». Petit top 3 des coups de poignard de Mario dans le dos de son Directeur marketing France.

Lire la suite

mardi 8 septembre 2009

Le chien qui valait un million

Les amateurs de sports auront avalé des kilomètres de couleuvres cet été, à regarder les performances proprement inhumaines s’accumuler dans de nombreuses disciplines : cyclisme en juillet, athlétisme en août, et marche chez Nintendo… Si si.

Lire la suite

lundi 31 août 2009

Agarest bien tranquille

49061__468x_agarest_uk.jpg

Qu’est-ce qu’ils sont embarrassants ces grands oeils japonais pour le marketing occidental !
Après le dernier Star Ocean, relifté jusque dans les menus, c’est au tour de Agarest Generations of War de se voir remaquillé comme une voiture volée pour plaire aux goûts (supposés) du public bien de chez nous.
Par contre, pour le contenu ça va être une autre histoire de fesses.

49060__468x_agarest-japanese-ps3-cover.jpg

Lire la suite